Arrivé à Matsuyama (松山), je retrouve dans ma guest house un toulousain pvtiste comme moi et une allemande déjà croisée à Beppu. On fait ensemble un izakaya juste en-dessous de l'immeuble où nous logeons.

Ma visite de Matsuyama s'est limitée à son château Matsuyama-jo, situé en plein centre de la ville sur le plateau du mont Katsuyama (130 mètres d'altitude). Il y avait pas mal de travaux au moment où je l'ai visité. Mais cela n'empêche pas de visiter le bâtiment principal. La majorité des panneaux sont traduits en anglais et on peut même vêtir une tenue de combat de samouraï. Le dernier étage permet d'admirer la ville, qui est coincée entre mer et montagne.

Douve du château

Intérieur de la cour centrale

Essai d'armures de samouraï

Le ferry pour Hiroshima offre une belle réduction pour les étrangers (2000yen au lien de 3200yen) et met 2h30 pour rallier Hiroshima. Le soleil couchant me permet d'admirer le paysage, avec ses nombreuses petites îles. Le ferry, en remontant vers le nord par la mer intérieure, passe à côté de l'île de Nakajima, puis s'engouffre dans une zone dense en îles avec Kurahashi et Etajima, et marque une escale à Kure avant de finir sa route au port d'Hiroshima.

Dépassé par le Super Jet, au niveau de l'île de Nakajima

Port de Kure

Arrivée à Hiroshima



Commentaires