En prenant le train en direction de Takamatsu, j'en profite pour faire un détour par Kotohira. Cette petite ville de la préfecture de Kagawa est surtout connue pour son sanctuaire Kompirasan.

Malgré le froid, beaucoup de monde est présent pour faire l'ascension. Le début n'est que boutiques sur boutiques. Puis dès que les marches s'enchaînent sans plats, les boutiques disparaissent et le regard n'est plus distrait. On est samedi, je croise des familles, des jeunes couples, des adolescents, des retraités. Chacun va à son rythme mais arrivera en haut.

Arrivé au temple après 785 marches, je me fraye un chemin jusqu'au muret afin d'observer la vue sur la ville (la brume m'empêchant de voir la mer intérieur). Puis je poursuis jusqu'au deuxième sanctuaire Okusha situé 583 marches au-dessus. Il y a beaucoup moins de monde sur cette partie. Ce sanctuaire est bien plus modeste en taille et le point de vue est similaire au précédent, mais on est content d'être arrivé au bout de l'ascension. Je croise un professeur de japonais venu de Kyoto avec sa fille ; j'en profite ainsi pour échanger un peu en japonais, puis en anglais par la suite.

Sanctuaire Kompirasan

Vue sur Kotohira

Sanctuaire Okusha

Le reste des photos est visible ici.



Commentaires