Déjà 7 jours au Japon, c'est vite passé !

Le trajet

Commençons par le début avec mon vol Paris-Shanghai-Osaka sur Air China. Les 2 vols étaient à l'heure et la restauration correcte. Les écrans sont d'une lenteur d'un autre âge, mais font leur travail. Le vol étant calme, j'ai pu dormir sans soucis. J'ai même fait la rencontre d'un français cuisinier-pâtissier dans une ville proche de Shanghai d'une cinquantaine d'années, dont le parcours de vie mériterait un livre.

Puis arrivée à Shanghai vers 5h (heure locale), avec prise en charge dédiée pour les passagers en transit et attente de 3h dans un aéroport vide avec le soleil se levant et dissipant les brumes matinales en toile de fond. Ensuite vol Shanghai-Osaka où j'étais le seul blanc au milieu de chinois et japonais, sensation nouvelle pour moi.

Pour les contrôles de passeport, je me suis trompé de guichet car je devais passer par un guichet "Residence Card". Mais l'employé chargé des contrôles m'a gentiment réorienté vers le bon guichet. Pas de soucis non plus avec la douane, me voici donc officiellement au Japon ! Et après 45 min de train local, j'étais devant mon auberge de jeunesse. Bilan, j'aurai quitté l'appartement de l'ami m'hébergeant à Paris le samedi à 8h et aurai posé mes affaires à Osaka le dimanche à 15h. Je trouve ça assez magique :)

Enfin direction la salle commune où j'ai rencontré assez vite d'autres français pvtistes.

Les premiers jours

Grâce aux autres pvtistes, j'ai gagné du temps dans mes démarches administratives. Résultat, en 2 jours, les démarches pour l'enregistrement de l'adresse, la sécurité sociale japonaise et le téléphone portable étaient pliées. Avec mon japonais niveau débutant, ce ne fut pas toujours simple, mais le personnel japonais est efficace et compréhensif.

Sur le trajet de la mairie, j'ai pu me balader dans des galeries marchandes où on trouve de tout, que ce soit alimentaire, des bars karaoké à 10 sièges ou des 100-yen shop.

Une gallerie marchande dans mon quartier

Des vélos de partout

Enfin un pays à ma taille ;)

Voici également quelques photos du quartier d'Umeda où j'ai acheté mon téléphone.

Juste au dessus de la station d'Umeda

Sur la gauche, Ubashi-Umeda, le magasin où j'ai acheté mon téléphone

Temps grisâtre ce jour-là ...

On se retrouve régulièrement avec les autres pvtistes dans un bar à côté de l'AJ. Le gérant, très sympathique, m'a normalement trouvé un vélo pour la semaine prochaine. Je vais avoir moi aussi mon "vélo de mamie" ;)

Je me suis inscrit dans une salle d'escalade au nord de la ville. Le gérant ne parlait pas un seul mot d'anglais et je n'avais pas compris certains détails des abonnements au mois. Bref, Google Translate fut d'une grande aide pour se faire comprendre. Je n'ai fait que du bloc pour cette séance avec des voies de niveau 5-kyu, ce qui correspond à du 5a-5b Fontainebleau. On retrouve les mêmes prises qu'en France, dalles quasi inexistantes et pas mal de devers. Je testerai l'escalade encordée à la prochaine séance :)

Et j'ai également participé à un groupe d'échanges de langue Anglais / Japonais. Je renouvellerai l'expérience car c'est un bon moyen de vérifier ses nouvelles connaissances et d'échanger sur la culture.

Canada, USA, Corée, Japon, France, des accents et des histoires différentes

Puis fin de semaine, sortie bar/boite de nuit avec d'autres pvtistes entre Umeda et Namba.

Mes premières impressions

  • Des distributeurs de boissons et cigarettes partout !
  • Tout le monde roule en vélo, sur les trottoirs avec un parapluie dans la main. C'est le délire quand on est piéton !
  • Je n'arrive rien à lire quand je fais mes courses. Il va falloir que j'apprenne quelques Kanji assez vite ...
  • Beaucoup de commerces sont ouverts tout le temps. On oublie vite quel jour on est et quelle heure il est.

Bref

Voilà pour cette première semaine. Pas beaucoup de photos pour l'instant, surtout à cause d'une météo pas au top. Mais je vais profiter des semaines suivantes pour vous en rajouter, que ce soit d'Osaka ou des villes alentours :) Je vais aussi continuer de travailler mon japonais et cuisiner quelques recettes à l'AJ (en espérant acheter les bons produits ...).

A la prochaine !



Commentaires