Me voilà depuis 1 mois à Osaka. Je n'ai pas vu le temps passer entre les sorties, les visites et les journées bien remplies.

Festival d'automne Futon Daiko à Mozu

Mozu est une petite ville située à 10km au sud d'Osaka où a lieu chaque année un festival religieux. fêtant le passage à l'automne (week-end du 26/26 septembre en 2015). Le Futon Daiko est une structure en bois de près de 4m de haut et pesant 1.5 tonnes. A son sommet se trouve des futons (d'où son nom) et au milieu des tambours frappés par des enfants. L'ensemble est porté par 80 hommes sur leurs épaules, et par moment la structure est hissée à bout de bras. Comme à tout festival, on retrouve plein de marchands ambulants et activités foraines dans les rues.

Les chars

Encore un char

Stand de Takoyaki

J'y suis allé le samedi soir où il y avait énormément de monde, que ce soit devant les stands ou dans le temple. Très belle ambiance sur place où j'ai croisé des jeunes, des familles et pu constater que tout le quartier portait son char avec entrain. Le reste des photos est sur cette page.

Travail

C'est bien beau de visiter et sortir, mais un peu d'argent mis dans la caisse fait toujours plaisir. J'ai donc trouvé un travail à temps partiel de serveur/livreur pour un restaurant indien à Osaka. Mais le patron ayant besoin de personnel (surtout depuis qu'un cuistot a son permis suspendu...) dans un autre restaurant à Kobe, je travaille là-bas pour l'instant. Les moments de repos me permettent de travailler mon japonais. La nourriture indienne est devenue mon repas principal, et grâce aux livraisons, je commence à bien maîtriser le système d'adresse japonais :)

Pour l'anecdote, ce restaurant diffuse le film Kannchi The Unbreakable tout le temps (les sous-titres anglais sont une catastrophe !). Encore quelques jours, et je vais connaître toutes les chansons par cœur :D

Escalade

Grâce à la connaissance espagnole d'un pvtiste, j'ai découvert une nouvelle salle de bloc dans le quartier de Shinsaibashi. Leur site internet étant complètement en japonais, je ne l'avais pas trouvé durant mes recherches. La salle est plus modeste en taille que celle de Pump, mais j'ai quand même souffert ! Le niveau est plus élevé : crochetage, souplesse et mouvements dynamiques sont essentiels pour sortir beaucoup de voies. Il va falloir que j'étende mon répertoire !

En vrac

Un pvtiste français a écrit le bilan de sa première année en PVT au Japon (vous pouvez même m'y voir par moment ;)). Félicitations Manu !

J'ai essayé l'établissement Spa World, qui fournit une salle de musculation ainsi qu'un spa (ambiance Asie ou Europe selon le mois) sans limitation de durée. Grâce à Hotel Toyo, on ne paye que 1200yen ; c'est une excellente affaire ! La salle de musculation est bien équipée et les bains nombreux et variés.

Une association japonaise promouvant les sento (bain public) a invité des étrangers à en essayer à Osaka, puis à échanger sur cette expérience. La team France de notre hôtel était au rendez-vous. Je ne m'attendais pas à ce qu'un sento, ne payant pas mine à l'extérieur, ait plusieurs types de bain. Bref une belle découverte qui m'a donné envie d'y aller plus souvent :)

La recette des soba/poulet revenus dans une sauce mirin/soja a été ajoutée à mon répertoire. Pas encore parfaite, mais je suis content du résultat :)

La suite ?

Je vais continuer à remplir la caisse, travailler le japonais et augmenter le nombre de soirées d'échanges durant les semaines à venir. Quelques festivals (comme Hiraoka Matsuri et Jidai Matsuri) sont également prévus. Enfin je prépare un circuit de 20-25 jours dans l'ouest et le nord du Honshu pour le mois de Novembre.



Commentaires